signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Coopération

Un plan d’action pour l’éradication de la faim dans la zone Petro-caribe

Les pays membres de l’Alliance Bolivarienne pour les Amériques ont pris l’engagement d’œuvrer en faveur de l’éradication de la faim dans la région à l’issue de leur 9e sommet qui s’est tenu les 16 et 17 décembre 2013, à Caracas.  Par cet engagement, les pays mettront en œuvre un plan en quatre axes proposé par le Fonds des Nations-Unies pour l’Alimentation (FAO).

Le premier axe concerne la souveraineté et la sécurité alimentaire et notionnelle des pays membres, le deuxième  porte sur l’industrialisation agricole, l’approvisionnement interne, la facilitation des échanges et la commercialisation solidaire dans la zone économique Petro-caribe ; le troisième axe vise l’assistance technique et stratégique des politiques publiques convenues dans le cadre des instances de Petro-caribe pour l’éradication de la faim et de l’extrême pauvreté et, enfin, le quatrième axe qui prévoit le renforcement de l’agriculture familiale.

En ce sens, Haïti est déjà prêt, selon Thomas Jacques, ministre de l’agriculture des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR), précisant que la FAO va encadrer tous les pays de la région dans l’élaboration de politique publique contre la faim et la pauvreté.

« Étant donné qu’Haïti avait déjà élaboré son plan d’action (…), nous sommes sensés prêts en termes de document pour travailler avec la FAO dans la mise en place de politiques publiques…”, déclare Thomas Jacques.

Par ailleurs, le Venezuela a approuvé deux projets de 14 millions et de 15 millions de dollars pour Haïti. Le premier concerne l’intensification agricole alors que le second permet d’acquérir des équipements agricoles, si l’on en croit le ministre Thomas Jacques.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top