signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

149 candidats pour les 10 postes à pourvoir au Sénat

Les inscriptions en ligne pour les élections du tiers Sénat ont pris fin depuis samedi dernier. 149 candidats sont en lice pour les 10 postes vacants au Sénat, en attendant la décision finale du CEP. Ces prétendants parlementaires ont jusqu’au 21 juillet pour faire le dépôt de leurs pièces et, du coup, confirmer leur candidature. Un scrutin qui divise certaines grandes organisations politiques sur le choix de leurs candidats et des candidats qui sont obligés de tourner le dos à leur propre parti…

Les élections du tiers du Sénat. Un scrutin avec beaucoup d’enjeux pour le pays et les partis politiques. Un scrutin qui divise aussi. Dans le département de l’Ouest, ils sont 25 candidats à se lancer dans la bataille pour un seul et unique poste au Sénat. Il s’agit, par ordre alphabétique, de : André Michel (RDNP), Assad Volcy (Entente Nationale Des Travailleurs Pour le Réveil d’Haïti), Bazile Sheila Monsanto (Kid), Beauvoir John Miller (Fusion), Bélizaire Arnel M Ouest (Ansanm Patriyot pou Lavni Ayiti), Cadet Eliner, candidat indépendant ; Casimir Rémile (Consortium national), Day Louis Gonzague Edner (K.L.E), Delille Lucmanne (OPL), Dumont Pierre Paul Patrice (Rassemblement des Patriotes haïtiens), Fils-Aime Alix Didier (VERITE), Gaston Jean Adler (Concorde Nationale), Georges Frédely (FURH) Gilles Louis Gérald (Fanmi Lavalas), Grégoire Amelus (Parti Fédéraliste), Mathieu Tranquilor (Inite Patriyotik), Mercredi Luckner (Olahh Baton Jenes La ), Monchéry Fednel (PHTK), Morpeau Sabine Duvivier (Canaan), Muraille Jean-Myrtho (Pitit Dessalines), Pierre-Jean Luckner, indépendant; Pierre-Jean Nelson (Randevous), Pierre-Louis Jean Eugène (Koreh), Sainvil Frantzsen (Fwon Revolisyone Pou Entegrasyon Mas Yo), et Vedrigue Hersche Marie-Liliane (M.R.A.).

Dans ce département, l’organisation Pitit Dessalines a eu beaucoup de difficultés pour choisir son candidat. Moïse Jean-Charles a fini par trancher en faveur de  Muraille Jean Myrtho aux dépens d’Assad Volcy, le numéro 2 de la plateforme. André Michel a dû laisser son propre parti, JISTIS, pour emprunter la bannière du RDNP alors que Dumont Pierre Paul Patrice, ancien responsable de campagne électorale de Mirlande Manigat, a trouvé refuge chez le Rassemblement des patriotes haïtiens.

Parmi les favoris et les plus connus de l’Ouest, on peut citer André Michel, Fils-Aimé Alix Didier qui a eu bon score lors des élections de 2015, Assad Volcy et Dumont Pierre-Paul Patrice.

Le département du Sud-Est

Pas moins de 12 candidats sont en lice pour le seul poste vacant de sénateur dans ce département. Il s’agit de : Balthazar Maxeau qui se présente sous la bannière du RDNP, Cajou Milot Fénélon (Fusion), Denis Jean-Renel (K.L.E.), Ephésien Joissaint (VERITE), Jameau Miralda (Fanmi Lavalas), Ladouceur Jacques Roderich (Pitit Dessalines), Lahatte Hébert (Kid), Lambert Joseph(Konbit Nasyonal ), Mathurin Gérald Michel (OPL), Moïse Marie Sylvia Fabien (Mopanou), Noël Fils Nicodeme (Furh) et Senatus Willy (Concorde nationale).

 

Dans ce département, Lambert Joseph, l’un des plus grands défenseurs de l’administration Tèt Kale ne s’est pas présenté sous la bannière du PHTK. Cependant, il faut souligner que le PHTK n’a pas de candidat dans le Sud-Est.

Le département du Nord

20 candidats sont en lice dans le Nord pour un siège au Sénat. Bell Angelot (Fanmi Lavalas), Cadet Esdras (Koreh), Calixte Wesly (Mudhah), docteur Sergilus (Vérité), Dorvil Jasmin (AAA), Eugène Elvire (Fusion), Féthière Jean- Marie Ralph (PHTK), François Guerda (Plateforme Politique) 3e Voie, Gédéus Gédéon (Kid), Gilles Céméphise (Apla), Jean Wilfrid (Fdhi),

Jeanty John Jérôme (Renmen Ayiti), Joseph Marc André (K.L.E.), Louis Frandy (Bouclier), Marcellus Robens (RDNP), Nelson Hidson (Parti Fédéraliste), Pierre Pelotat (Lapeh), Polycarpe Westner (M.R.A), Saintilus Théodore (Pitit Dessalines) et Zéphirin Amos (Consortium).

Dans le Nord, les candidats Bell Angelot, Jean-Marie Ralph, Polycarpe Westner et Saintilus Théodore sont, pour le moment, les mieux placés pour remporter les élections.

Le département du Nord-Est

Ils sont 10 candidats à vouloir faire partie du Sénat dans ce département. Bien-Aimé Jean-Baptiste (Fanmi Lavalas), Etienne Renan (Lapeh), Jean-Gérald (Vérité), Jean-Rézius (ENTREH), Jean-Charles Antoine (Plateforme politique), (3e Voie), Léandre Mona Eliacint (RDNP), Petit-Frère Duchêne (Pitit Dessalines), Pierre Wanique (PHTK), Saint-Fleur Enance (OPL) et Saint-Fleur Gaston (Fusion).

En fin de mandat, Bien-Aimé Jean-Baptiste veut retourner au Parlement. Il est l’un des favoris de son département aux côtés de Renan Etienne.

Le département de l’Artibonite

22 candidats sont dans la course électorale pour ce département. Aldorphe Marc-Antoine (Bouclier), Alexandre Jonas (Palmis), Chrysostome Michel (Lapeh), Daniel Jean-Charles (Kid), Delva Garcia (AAA), Dérilus Vikens (OPL), Dérisnor Mikenel (Parti Fédéraliste), Dormévil Mirtyl Edvard Gérard (Randevous), Dupiton Thomas Eddy (Consortium), Guerrier Lyvens (Solution Plateforme), Israël Patrice (Fanmi Lavalas), Jean-Baptiste Fritzner (P.D.I.), Jean-Baptiste Wesler (Concorde), Jean-Baptiste Jean-Willy (RDNP), Joseph Patrick (Platfòm Pitit Dessalines), Jules Lyonel Anélus (APLA), Limage Roseline (K.L.E), Louis-Jeune Levaillant (Inite Patriyotik), Louissint Exitane (Plateforme Politique) 3e Voie, Molaire Francois Marcel Christian (Renmen Ayiti), Paul Pollyx (Fusion) et Roméus Wilguems (Konbit Nasyonal).

Pour avoir fait choix du député en fonction Delva Garcia pour représenter AAA, Youri Latortue a perdu deux de ses plus grands collaborateurs dans le parti, il s’agit du député en fonction Fritz Chéry et de l’ancien sénateur Jean-Baptiste Jean Willy qui s’est présenté  aux élections sous la bannière de RDNP. Les anciens députes Louis-Jeune Levaillant, Dérilus Vikens, Joseph Patrick, Jules Lyonel Anélus vont tenter aussi de retourner au Parlement.

Le département du Centre

12 candidats, parmi eux  un sénateur et trois députés en fonction vont croiser le fer dans ce département. Il s’agit de : Bedouet Evens qui se présente sous la bannière du Consortium, Célestin Rony P.H.T.K, Delacruz Francisco OPL, Descollines Abel KID, François Bazelais (Lapeh), Gilles Serge (Fusion), Joseph Prudent Martial (RDNP), Louis Joseph Joël (Kontrapepla), Marcadieu Eddy John (Pitit Dessalines), Millien Max (AAA), Saint Olympe Dieulin (Canaan) et Smith Romial Fanmi Lavalas.

Le président du bloc APH à la Chambre des députés, Célestin Rony, veut rentrer maintenant au Sénat. En face de lui, ses collègues Descollines Abel élu sous la bannière du PHTK qui se présente maintenant au Sénat sous la bannière de la KID et Smith Romial qui a laissé le parti Palmis pour Fanmi Lavalas. Le sénateur en fonction Delacruz Francisco veut, lui aussi, rester au Parlement.

Le département du Sud

Dans le Sud, 12 candidats sont en lice pour le poste de sénateur de la République. Admé Eddy sous la bannière du Front Uni pour La Renaissance d’Haïti, Antoine Aburd (Mudhah), Buissereth Yvon (Vérité), Dorfeuille Gandhy (Apla), Edouard Kesnerd (K.L.E.), Exius Pierre Franky (Lapeh), Gédéon Anthony (OPL), Laguerre Joseph Benoît (P.H.T.K.), Lebon Fritz Carlos (Fanmi Lavalas), Louis Wilson Thélimo (Koreh), Mathieu Kénol (Pitit Dessalines) et Vital Wilfrid Leader (Fusion).

Dans ce département, entre Exius Pierre Franky, Buissereth Yvon et Lebon Fritz Carlos Fanmi Lavalas a fait le choix du dernier, sénateur en fonction et questeur. Un choix qui surprend plus d’un. Laguerre Joseph Benoît, le candidat du PHTK n’est pas en reste dans le Sud. 

Le département de la Grand’Anse

14 candidats pour la Grand’Anse. Andris Riché (OPL), Antoine Carl (Fusion), Aubourg Marie Roselore (Kid), Azor Jean-Ronald (Parti Fédéraliste), Barthélemy Guibert (Fanmi Lavalas), Bélizaire Jean-Rigaud (Consortium), Casséus Vincent (Lapeh), Chéron Fréderic (indépendant), Eliacin Antoine Hanel (Bouclier), Jérôme Michelet (Furh), Léonidas Janin (RDNP), Michel Jean- Joubert (Pitit Dessalines), Paul Jean-Bernadel (Renmen Ayiti) et Saint-Georges Jean-Patrick (Fwon Revolisyonè Pou Entegrasyon Mas Yo).

Trois candidats se distinguent du lot dans ce département. Andris Riché, sénateur en fonction, Bélizaire Jean-Rigaud et Paul Jean-Bernadel.

Le département du Nord-Ouest

Augustin Kedlaire (P.H.T.K.), Bastien Eddy (Bouclier), Bellefleur Jean-Fritznel (RDNP),  Duroseau Flaubert Jean-Jacques (Meksepa), Gentilhomme Jean- Wysner (KID), Philor Dominique (indépendant),  Pierre Amos (Fanmi Lavalas),  Plancher Elie Nicolas (OPL), Sainvil François Lucas (Mosanoh), Sanon Jean-Gary (Fusion) et Tatoute Pierre Martin (Vérité) sont les neuf candidats de ce département.

 

Bastien Eddy, Duroseau Flaubert Jean-Jacques, Plancher Elie Nicolas et le sénateur en fonction Sainvil François Lucas sont les candidats les mieux placés dans ce département.

Les Nippes

Ce département compte 11 candidats au Sénat : Arcelin Pierre-Richard (M.U.R.),  Arice Dieusseul (Concorde), Cadeau Denis (Bouclier), Casimir Michelet (Pitit Dessalines), Dumelfort Marie-Carme Sinéas (P.H.T.K.) , Geste Yvon (AAA), Latortue Joel (Parti Fédéraliste), Pierre Lubern (Fusion), Pierre Nickel (Renmen Ayiti), Vilson Louberson (Fanmi Lavalas) et Yayo Vladimir (APLA).

Parmi les favoris de ce département on peut citer Cadeau Denis et Pierre Lubern. Cependant, comme dans les autres départements, seuls les électeurs décideront. 

En attendant la liste définitive des candidats agréés à prendre part aux élections du  tiers du Sénat, ce sont ces 149 candidats qui sont enregistrés sur le site internet du CEP.            

Source: Le Nouvelliste

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top