signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Haïti-évasion : la PNH met à prix la tête de Brandt

Radio Signal FM
Microphone

L’homme d’affaires, Clifford Brandt, écroué à la prison civile de la Croix-des-bouquets à cause de son implication présumée dans l’enlèvement et la séquestration des deux enfants Moscoso en octobre 2012, s’est évadé, dimanche matin, a confirmé le porte-parole adjoint de la police nationale, l’inspecteur Gary Desrosiers.

Le porte-parole adjoint de la PNH a indiqué que l’évasion a été fomentée de l’intérieur même de la prison de la Croix-des-bouquets. L’officier de police a rejeté les premiers éléments d’informations laissant croire que le centre carcéral a été attaqué par un commando. Gary Desrosiers a aussi confirmé, dimanche après-midi, que 10 évadés ont pu être récupérés par les forces de l’ordre.

Au cours de l’intervention de la police dans la prison de la Croix-des-bouquets, six otages ont été libérés, a-t-il dit. Parmi ces otages on pouvait compter quatre agents de la prison et deux infirmières. La police nationale, selon Gary Desrosiers, offre un million de gourdes à ceux qui pourraient fournir des informations permettant de procéder à l’arrestation de Clifford Brandt en particulier. Pour le moment, la frontière terrestre est fermée et la police effectue des recherches afin de retrouver d’autres évadés. Sonson Lafamilia et le propriétaire de Sourire Rent-a-car arrêtés à cause de leur implication présumée dans le trafic des stupéfiants sont toujours à la prison de la Croix-des-bouquets, ils ne sont pas évadés, a souligné Gary Desrosiers.

La prison est repassée sous le contrôle de la police un peu après 3h45 de l’après-midi du dimanche 10 août à la suite des interventions de plusieurs unités spécialisées de la PNH dont le SWAT et la CIMO. Au cours de ces interventions pour reprendre le contrôle de la prison, aucun coup de feu n’a été entendu, ont constaté les journalistes. La police n’a pas encore communiqué le nombre exact des évadés. L’agent 2 de l’APENA, Placide Wilfrid a été blessé pendant l’évasion. En fin de dimanche après-midi, le Premier ministre, le ministre de la Justice, le ministre de l’Intérieur, le secrétaire d’Etat de la Sécurité publique, le chef de la police nationale et l’inspecteur général en chef qui compose le CSPN tenaient une réunion d’urgence sur la situation.

Source : Le Nouvelliste

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Informez-vous tous les jours et à chaque instant sur Signal FMLISTEN LIVE
+