signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Mme. Manigat doit continuer à rester en réserve de la République

Mirlande Manigat

Mme. Manigat doit continuer à rester en réserve de la République

Mme. Mirlande Manigat ne saurait être proposée comme Premier ministre. Elle doit continuer à rester en réserve de la République, a déclaré le dirigeant du Consortium des partis politiques haïtiens, Jeantel Joseph qui réagissait, ce jeudi 18 février 2016, à la proposition faite par Me. André Michel de choisir la Secrétaire générale du « Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes ». Le parti RDNP, ironise-t-il,  ne dispose même pas d’un agent de sécurité au parlement pour approuver la déclaration de politique générale de la constitutionnaliste.

Sont méchants ceux qui ont proposé Mme. Manigat comme Premier ministre, s’indigne M. Joseph rappelant que la dirigeante du RDNP s’opposait à la tenue des élections dont sont issus les parlementaires qui devront valider le  choix du nouveau chef du Gouvernement de transition.

Estimant que l’accession de Jocelerme Privert à la présidence provisoire d’Haïti ne constitue pas une solution aux problèmes politiques minant le pays, Jeantel Joseph plaide en faveur de la reconduction, sur la base d’un large consensus, de Evans Paul comme Premier ministre avec, toutefois, un cabinet ministériel remanié.

Par ailleurs, quant à la mise en place du nouveau Conseil électoral provisoire, le dirigeant du consortium croit qu’il ne faut pas miser sur les novices pour que les élections puissent être organisées à la date prévue conformément à l’accord paraphé. A cet effet, le président du CNPPH propose des noms de personnalités qu’il juge expérimentés et irréprochables qui avaient autrefois prêté leur service au CEP : Max Mathurin, Pierre Simon Georges et Patrick Fequiere.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top