signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Photorue

« Transformer l’Etat traditionnel en un Etat de service », dixit Michel Martelly

Radio Signal FM
18maimartellyart

Le président Michel Martelly a exhorté chaque Haïtien à contribuer « à l’instauration d’un climat d’apaisement sociale et de détente politique, en vue d’engager le pays dans des itinéraires nouveaux à partir desquels seront maîtrisés les problèmes qui nous assaillent » à l’occasion de la commémoration du 210e anniversaire de la création du drapeau haïtien le 18 mai 2013.

Entouré de membres de son administration, de hauts fonctionnaires de l’Etat et de parlementaires, le chef de l’Etat a déclaré : « c’est dans l’unité qu’ils (nos ancêtres) ont réussi le 18 mai 1803 à accoucher des couleurs nationales, c’est dans l’unité, et dans l’unité seulement que nous arriverons d’ici 2030 à hisser cet étendard sur l’échiquier des pays émergents […] »

« Ensemble ce drapeau nous invite tous, Haïtiennes et Haïtiens, à entretenir les valeurs qui en font un emblème d’unité féconde et à travailler à la réalisation d’un avenir national à la dimension du rêve de nos aïeux », soutient Michel Martelly, regrettant que 210 ans après l’Etat n’arrive pas à épargner ces concitoyens de la « pauvreté, l’analphabétisme, l’impunité, l’insécurité ».

Le 18 mai « c’est aussi un jour pour transformer l’État traditionnel en un État de service, qui s’investi dans l’éducation, dans la relance agricole, les infrastructures, les soins de santé, la sécurité, les réhabilitations de notre environnement et la reconstruction », s’est écrié Michel Martelly.

« C’est, selon le premier citoyen haïtien, augmenter et améliorer l’offre universitaire en vue d’élever les compétences techniques et intellectuelles de nos jeunes à la hauteur des défis du temps et créer une société apprenante, innovante ».

Après avoir assisté au Te Deum traditionnel en matinée à l’Eglise Saint-Pierre de l’Arcahaie, le président Michel Martelly s’est dirigé sur la Place du Drapeau pour le discours circonstanciel. Sur sa route, il a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument dédié au fondateur de la nation haïtienne, Jean-Jacques Dessalines.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 sur Signal FMLISTEN LIVE
+